/ by /   Cuisine, Plans de travail / 0 comments

Quel plan de travail choisir pour sa cuisine ?

En s’équipant d’une nouvelle cuisine ou dans le cadre d’une rénovation intérieure, qui d’entre nous n’a pas déjà pensé à installer un plan de travail résistant et facile à entretenir. Cette pièce maîtresse qui vient sublimer la décoration intérieure de sa cuisine doit toutefois être bien choisi, en fonction du matériau, de vos usages en cuisine mais aussi du budget alloué à votre projet.
Le matériau idéal d’un plan de travail doit, d’une part, résister aux chocs, aux rayures, à la chaleur, et d’autre part, à la graisse et à l’humidité. Granit, pierre reconstituée, acrylique, bois, stratifié, verre, inox… Le choix est vraiment très grand quand il s’agit de plan de travail de cuisine :

1.Stratifié

Très courtisé pour les plans de travail en cuisines, le stratifié est apprécié pour son prix très abordable et sa large palette de décors, de motifs et d’effets qu’il propose. Grâce à ce matériau, les combinaisons d’aménagements sont infinies. le stratifié est composé d’une épaisseur de bois aggloméré recouvert d’une feuille décor protégée par une résine hydrofuge Non poreux, il présente une certaine résistance à l’eau, aux chocs et à la chaleur, jusqu’à 180 °C. Il faut cependant faire attention aux coups de couteaux, aux abrasifs et aux tâches acides.,

2.Bois massif

Le bois est intemporel et chaleureux. Ce matériau résistant peut s’accorder avec d’autres styles comme le verre, le quartz ou l’inox. Le plan de travail en bois est constitué d’une planche de hêtre, de chêne, d’érable, de merisier ou encore de bambou. Ce matériau est en mesure d’assurer une très bonne résistance aux chocs. Il est toutefois sensible à la chaleur et aux coups de couteau. Un entretien régulier est nécessaire avec de l’huile de lina afin de l’imperméabiliser et de renforcer sa résistance aux rayures.

3.Inox

Très tendance, le plan de travail en inox propose des allures de cuisine de grand chef. Ce matériau haut de gamme est destiné aux amateurs d’une cuisine techno et particulièrement hygiénique.
Alliage d’acier, de chrome et de nickel, l’Inox dédié aux cuisines est appelé “Inox 10/18”, soit 10% de nickel et 18% de chrome. Pour un plan de travail, la feuille d’Inox doit être d’une seule pièce et elle est posée sur de l’aggloméré. L’inox est résistant à la chaleur, aux acides, aux chocs. Il ne rouille pas mais peut se rayer ; avec le temps il se patine. L’inox est 5 à 6 fois plus cher qu’un plan de travail stratifié.

4.Corian

Né de la combinaison de poudre minérale et de résine, le Corian est une matière chic. Doux au toucher et très souple, ce matériau séduit particulièrement les designers pour sa résistance aux chocs et sa palette de 100 coloris. Massif et dur comme la pierre, mais beaucoup plus léger, il peut être poncé et peut résister à des températures élevées (180 °C). Un plan de travail en Corian est thermoformé d’une seule pièce, ce qui lui donne une surface lisse et sans jointure.

plan-de-travail-plan-solid-cuisine-corian-france
5.Céramique

La céramique, plus connue sous sa forme simple qu’est le grès cérame, est disponible sur le marché en très grandes dalles. La céramique est un matériau hygiénique, résistant aux chocs, aux rayures et à la chaleur. Il est surtout recyclable car de composition naturelle.

6.Verre

Le verre est destiné en particulier pour les petites cuisines en manque de clarté et de lumière. Un plan de travail de cuisine en verre propose brillance et élégance, avec un style très contemporain. Non poreux, le verre se décline en plusieurs coloris et s’accorde parfaitement avec d’autres matériaux tels que le bois ou l’inox. Plus fragile que le granit ou le quartz surface, le verre trempé garantit une résistance mécanique jusqu’à 5 fois plus importante que le verre ordinaire. Le verre est imperméable aux tâches, hygiénique, facile d’entretien, non poreux mais présente une sensibilité aux les rayures et aux chocs. Généralement, les cuisinistes le déconseillent, préférant le réserver aux crédences.

plan-de-travail-cuisine-plan-solid
7.Granit

Le granit est une roche naturelle magmatique riche en quartz, considéré comme l’une des pierres les plus dures et les plus résistantes. Ultra résistant aux chocs, aux rayures, ainsi qu’aux différentes températures, ce matériau pèse près de 50 kg au mètre carré. Solide à toute épreuve et facile à nettoyer, le granit peut résister aux chocs thermiques. Il se décline en une large palette de coloris et apparences, et en trois finitions disponibles : poli (brillant), adouci (satiné) ou flammé brossé. Son prix peut aller jusqu’à dix fois celui d’un stratifié.

8.Quartz Surface

Le quartz Surface est constitué de 95% de quartz et de résine, avec d’excellentes qualités de résistance. Via ses différents pigments, est existe en une infinité de coloris. C’est un matériau haut de gamme et très facile à entretenir. Le plan de travail doit être réalisé sur-mesure.

9.Ardoise

L’ardoise peut être utilisée en étant clivée, offrant pour une structure irrégulière et également adoucie pour prendre une apparence plus satinée, ou dressée (rabotée). Cette roche schisteuse solide existe en noir, vert, violet ou encore oxydée. Elle présente une résistance aux chocs et à l’eau.

10.Béton

Un plan de travail en béton coulé, brut ou de couleur, doit être verni pour qu’il n’absorbe pas la moindre tache. Les finitions peuvent être mates ou satinées. Le béton est une matière poreuse.

11.Lave

La lave figure parmi matériaux les plus solides. Fusion de l’émail et de la pierre, la lave est émaillée puis cuite à plus de 900°C. Très résistant aux chocs et à la chaleur. On retrouve deux types de plans de travail en lave : la pierre de lave non traitée et la traitée. La pierre de lave brute étant poreuse, il est nécessaire de l’imperméabiliser. Une fois le plan de travail traité, il suffit de passer un coup d’éponge et de l’eau savonneuse pour le nettoyer.